top of page

Sylvie Gélis Céramique


« De la céramique écologique et réfléchie »


À Aix-en-Provence, dans l'univers de la céramique artisanale, Sylvie Gélis se distingue par une approche innovante et respectueuse de l'environnement. Spécialisée dans la création de vaisselle en grès et en porcelaine, elle façonne chaque pièce avec soin, soit au tour, soit par modelage. Les émaux utilisés, qu'elle fabrique elle-même dans son atelier, sont composés de matières premières simples et naturelles comme la craie, les feldspaths, le talc, le kaolin et le quartz. La cuisson de ces pièces se fait dans un four à gaz à 1280°, garantissant ainsi la qualité et la durabilité de ses créations.


Une céramique davantage écologique


La pratique de la poterie, bien que perçue comme écologique, cache souvent des pratiques moins vertueuses. Nombreux sont les céramistes qui utilisent des produits aux compositions inconnues et potentiellement toxiques. Ces produits, souvent achetés prêts à l'emploi, sont manipulés sans conscience des dangers qu'ils représentent pour l'environnement, les artisans eux-mêmes, et les utilisateurs finaux. Sylvie Gélis, consciente de ces enjeux, a choisi de suivre une voie différente.


La maîtrise des émaux et de la cuisson


Afin de garantir la sécurité de ses pièces, la céramiste a dû se former auprès de rares céramistes qui partagent ses valeurs. Elle a appris à concevoir des émaux en s'appuyant sur leur composition chimique, et à les cuire en "réduction" dans un four à gaz. Ce processus, qui prive d'oxygène l'atmosphère du four à un moment précis de la cuisson, permet de créer des effets et des couleurs uniques sans ajouter d'oxydes colorants. L'acquisition récente d'un four à gaz plus grand et plus efficace marque une étape cruciale dans son parcours. Ce nouvel équipement lui permettra de réduire le nombre de cuissons, économisant ainsi de l'énergie, tout en améliorant ses créations.


Formation et sensibilisation des futurs céramistes


Sylvie Gélis ne se contente pas de produire de la vaisselle respectueuse de l'environnement ; elle partage également ses connaissances. Elle accueille régulièrement des stagiaires en cours de formation et les sensibilise aux enjeux écologiques de la céramique. « Les informer avec le support d'un matériel de qualité, sera beaucoup plus intéressant et convaincant », précise-t-elle.


Une production responsable et sur commande


Afin de minimiser son impact environnemental, Sylvie a opté pour une production exclusivement sur commande. « J'ai décidé de ne produire que sur commande. Je ne fais aucun stock. Ceci afin d'éviter de produire inutilement et de me retrouver avec des invendus qui auront utilisé inutilement des matières premières et de l'énergie », indique la céramiste.

 

De plus, elle a mis en place un système rigoureux de gestion des déchets dans son atelier. L'argile non cuite est réutilisée indéfiniment, et les pièces ratées ou cassées sont recyclées en gravats non toxiques, déposés ensuite dans les déchetteries.


L'importance de la vaisselle dans la chaîne alimentaire


Pour Sylvie Gélis : « La vaisselle est un peu le dernier maillon de la chaîne. À quoi bon offrir les meilleurs produits aux consommateurs et aux professionnels de la restauration si, finalement, ces produits et une cuisine de qualité se retrouvent dans de la vaisselle fabriquée sans conscience de la pollution engendrée pour l'environnement et la santé du consommateur ? » Son ambition est d'aligner la pratique des céramistes avec celle des producteurs et des chefs, afin de contribuer à l'excellence du patrimoine gastronomique français.




5 vues0 commentaire

Comments


bottom of page