Brasserie L'Instant

Benoît FLEURET, brasseur associé de la Brasserie l'Instant se livre, le temps d'une interview, à notre Ambassadrice Biérologue, Dorothée Van Agt...



Pourquoi ne vous êtes-vous pas dirigé vers la brasserie industrielle sur un poste de brasseur salarié à la clef ? Ou pourquoi as-tu décidé de faire ce métier et de monter ta propre brasserie ?

Avec Cédric et Veselin, mes 2 associés, nous avons très vite eu l’envie de monter une brasserie artisanale et indépendante. A la base de notre projet, c'est notre passion pour les défis, l’indépendance, l’artisanat et le DIY des bières de qualité avec du goût.

Nos emplois même bien rémunérés nous semblaient parfois dénués de sens et trop immatériels. Notre passion pour la bière et sa fabrication, nous a fait comprendre qu'il serait beaucoup plus amusant de lancer notre propre brasserie, de faire un produit très concret. Même si le travail est bien plus dur et que la rémunération n'est pas la même.

Nous avons commencé à brasser sur du tout petit matériel  (brassins de 150 litres) en parallèle de nos jobs en 2017. Le succès étant au rendez-vous, nous nous sommes lancé en 2018 à plein temps pour Cédric et moi, après une formation à l'Université de la Rochelle (DU d'opérateur de brasserie).

Il a très vite fallut voir plus grand, nous nous sommes donc lancé en « gypsy » (brasserie nomade) en allant brasser chez les collègues qui nous louent leurs installations : Brasserie Rabourdin, Deck&Donohue, Brasserie d'Orville, Brasserie l'Effet Papillon, Brasserie Hespebay... Le but étant d’installer notre propre matériel d'ici la fin de l'année 2020. Nous avons déjà le local à Pontault-Combault (77).

Dernière étape avant le lancement dela production : le crowdfunding qui est lancé depuis le 7 maiet nous aidera à équiper notre local avec du bon matériel de brassage : https://fr.ulule.com/linstant/


Qu'est-ce qui ferait que, devant un catalogue de vente par Internet ou dans une cave à bières, l'amateur de bière, que je suis, choisirait vos bières ?

Tout d'abord, nous proposons régulièrement des styles de bières un peu oubliés remis au goût du jour grâce à notre petit "twist". Par exemple, notre Grodziskie, une bière de blé fumé polonais très rarement vu en France à laquelle nous avons ajouté des Cranberries ainsi qu’une DDH IPA avec des houblons d'Afrique du Sud, une Kveik IPA ou encore une Gose au lime et huitres en collaboration avec la brasserie Azimut.

Ensuite, nous cherchons à mettre en valeur les terroirs de la bière. Parmi nos meilleures ventes : La Française, une pale ale single hop avec du houblon Mistral d'Alsace. Par ailleurs, presque tous nos malts proviennent du 77. Nous brassons aussi une gamme : les "World of Hops" qui met en lumière les provenances des houblons : Afrique du Sud, États-Unis, Océanie, etc. Le but est de montrer que le terroir existe aussi dans la bière craft.

Enfin, nous travaillons sans relâche la qualité de nos bières, en particulier sur notre gamme permanente. Pour nous, une bière n'est jamais parfaite, il y a toujours un petit quelque chose à améliorer à chaque brassin.

Nous avons aussi obtenu un certain nombre de médailles à des concours réputés comme le France Bière Challenge ou le concours du Musée Français de la Brasserie.

De quoi êtes vous les plus fiers ?

Nous sommes d'abord fiers, 7 ans après nos premiers brassins en amateurs, d'avoir réussi à fédérer une solide base de clients et de consommateurs autour de nos bières. Nous sommes fiers de pouvoir faire du brassage notre activité principale et d'avoir pu embaucher un salarié l'année dernière : Florian, notre commercial de choc !

Nous sommes également particulièrement fiers de certaines bières, comme la Moonspell, notre Imperial Milk Stout, ou la Hoppy Saison ou encore notre petite dernière la Hornindal, une kveik IPA.

Quels sont, d'après-vous, les meilleurs moments pour déguster vos bières - avec modération s'entend - et vraiment les apprécier ?


Nous pensons nos bières pour accompagner le repas. L'idéal pour les apprécier est donc de les accorder avec un plat préparé avec amour, à base de bons produits. Nous proposons quelques idées d'accords et organisons régulièrement des diners avec accords bières et mets en partenariat avec nos clients restaurateurs. Mais la plupart peuvent aussi très bien se déguster telles quelles, à l’apéritif, pour en apprécier de toutes les flaveurs.

Partagez avec nous vos secrets, quel a été pour vous un grand moment marquant de votre vie de brasseur ou de la vie d'une de vos bières ?

Un grand moment a été la finalisation des recettes de notre Hoppy Saison et notre IPA après de nombres tests et les retours très positifs de collègues et responsables de bars et caves spécialisées. Mais aussi les innombrables moments d'échanges avec les clients et les collègues autour de la bière craft/artisanale, en particuliers lors de festivals partout en France.

Que nous proposez-vous pendant le confinement ?

Une bonne partie de nos clients, bars et restaurants, sont fermés (courage à eux, nous avons très hâte de pouvoir recommencer à travailler ensemble !), nous nous sommes adaptés et proposons de la livraison à domicile pour les particuliers, en respectant toutes les mesures barrières bien sûr. C'est intéressant de voir cet intérêt renforcé pour les produits locaux et les petites entreprises qui s'inscrivent véritablement sur un terroir proche. Espérons que cela dure !

ADRESSE

24 bis rue du Pré des Aulnes, 77340, Pontault-Combault.

E-MAIL

contact@bieres-linstant.fr

TÉLÉPHONE

(+33) 07 71 15 20 10

SITE WEB

www.bieres-linstant.fr

Abonnez-vous à notre newsletter

Nous suivre : 

  • Facebook - White Circle
  • Instagram - Cercle blanc
  • YouTube - Cercle blanc

©2019 Le Tour des Terroirs. Elise Grandidier. Photographie Nicolas Villion