Domaine Bonnard - Famille Bonnard

Mis à jour : févr. 16


« Des vins purs issus d’une philosophie paysanne »


Tout commence en 1988, quand deux frères, Roland et Frédéric Bonnard, reprennent l’exploitation familiale pour en faire un domaine viticole. Alors composé d’un hectare de vigne, trente ans plus tard il s’étend sur seize hectares. Le vignoble situé à Crept dans l’Ain, se trouve en plein cœur du Bugey et de son AOC. Les vignes profitent des pentes du coteau de Montagnieu, allant de 30 à 70 %, pour produire les différents cépages. « Nous avons du gamay, du chardonnay, du pinot noir et aussi deux cépages plus typés alpins comme l’altesse et la mondeuse », indique Anne-Sophie Bonnard. Aujourd’hui, avec son frère et un de ses cousins, elle représente la 3e génération de viticulteurs sur le domaine.

Ici, les sols sont à dominante argilo-calcaire avec quelques parcelles en argile bleue où est implanté le cépage altesse.

La famille Bonnard conduit ses vignes en agriculture biologique et en biodynamie. « Depuis toujours, nous avons une philosophie paysanne, mes grands-parents, mon père et mon oncle ont toujours fait des vins purs, raconte la viticultrice. Depuis 2016, nous avons obtenu le label Agriculture Biologique, c’était plus une manière d’officialiser nos pratiques qu’une révolution pour le domaine. »

Des révolutions, il y en a eu en trente ans, les trois majeurs concernent le Montagnieu, la Mondeuse et la RousSette de Montagnieu.

L’histoire débute avec le MontagnIeu, un vin effervescent issu d’un assemblage de chardonnay, pinot noir et altesse. Vieillit trois ans sur lattes afin d’affiner la bulle et complexifier les arômes, il dévoile une robe or pâle aux reflets argentés. C’est d’ailleurs lui qui a fait décoller les ventes dans des restaurants notamment à Paris et à Lyon.

Autre cru de la maison : la Mondeuse de Montagnieu. Composé à 100 % du cépage mondeuse, un cépage autochtone du Bugey, les vignes sont implantées sur ses fameuses pentes. Recouvertes de forêt il y a encore une trentaine d’années, ce terroir lui procure un fort caractère. « Une des particularités de la Mondeuse est qu’un mois avant la vendange nous faisons tomber les raisins, explique Anne-Sophie Bonnard. Ainsi, il reste entre sept et huit grappes sur les ceps ce qui permet au raisin de se concentrer un maximum jusqu’aux vendanges. » Certes le rendement est de ce fait plus faible mais l’intensité aromatique se trouve décuplée. Le raisin vendangé est ensuite égrappé et placé en demi-muids durant 11 mois. Grâce à ce vin rouge, de nombreuses portes de restaurants étoilés se sont ouvertes.

Autre vin phare du domaine, une production de niche, la RouSsette de Montagnieu. Sur les 90 000 bouteilles qui sortent du Domaine Bonnard chaque année, cette cuvée en représente seulement 2 000. Ce vin blanc, composé exclusivement du cépage altesse doit son caractère à son terroir. « Les vignes qui produisent cette cuvée sont implantées dans les pentes d’argile bleue, dévoile la viticultrice. Le raisin est ramassé à la main. Après le pressurage, la Roussette sera transférée par gravité dans les cuves inox où elle restera plus de 18 mois, afin qu’elle prenne le temps de dégrader ses sucres. En effet, une de ses particularités concerne sa fermentation puisqu’elle est assez longue. » Ce temps lui offre une complexité aromatique exceptionnelle.

Cette année, en plus de ces trois crus, et des sept autres cuvées que comptent le vignoble, une petite nouvelle va venir agrandir la gamme... « Racine de Mondeuse ». N’hésitez pas à suivre l’actualité du Domaine pour suivre son arrivée !



Contact

Famille Bonnard

Adresse : 78 rue de la chapelle, Hameau de Crept, 01 470 Seillonnaz

Téléphone : 04 74 36 14 50 / 06 85 11 60 75

Mail : bonnardfils@orange.fr

Site web : https://www.maisonbonnard.fr


122 vues0 commentaire