Choco - Grégoire Ambroselli


« Un appli pour faciliter le passage des commandes »


« En restauration, la moitié du gaspillage alimentaire provient du consommateur final, l’autre moitié en amont, dans la chaîne d’approvisionnement. », indique Grégoire Ambroselli. C’est en partant de ce constat qu’il cofonde, en 2018, Choco, une appli qui facilite le passage de commandes entre les restaurateurs et les fournisseurs. « Depuis toujours, je prends beaucoup de plaisir à aller au restaurant. Cette industrie de passionnés, tant les restaurateurs que leurs fournisseurs ou les producteurs, m’inspire au quotidien et j’avais envie de travailler avec eux », reconnaît le co-fondateur. Après des études de commerce et des expériences entrepreneuriales à l’international dans les solutions digitales et l’e-commerce, il décide de lancer Choco entre Paris et Berlin. Il s’entoure alors d’une équipe jeune, dynamique, motivée et forte d’adaptation pour déployer l’outil utilisé aujourd’hui par plus de 4 000 restaurants en France.

« La restauration est un secteur très peu digitalisé, 80 % des commandes sont passées sur un répondeur avec les contraintes que cela peut avoir : mauvaise compréhension des quantités, des formats, des produits, etc. Choco propose de remplacer ce traditionnel coup de téléphone par des échanges sous forme de discussion entre restaurateurs et fournisseurs », indique Grégoire Ambroselli. En effet, chaque discussion avec un fournisseur est accompagnée de la liste de produits personnalisée du restaurateur pour passer commande en quelques clics.


Le WhatsApp de la gastronomie


L’application smartphone s’apparente à l’interface WhatsApp avec une discussion par fournisseur. Ainsi, les restaurateurs peuvent passer leur commande plus facilement, plusieurs fois par jour et à n’importe quel moment de la journée. De plus, plusieurs membres de la cuisine peuvent avoir accès à l’application et aux discussions avec les fournisseurs, comme sur un groupe WhatsApp. Ainsi, les chefs peuvent passer leurs commandes de leur côté et les chefs pâtissiers de l’autre.

L’application fonctionne avec tous les fournisseurs qui peuvent faire le choix de recevoir les commandes par SMS, WhatsApp, mail ou même via une plateforme optionnelle gratuite dédiée aux fournisseurs, très simple et intuitive qui convient parfaitement aux petits producteurs. De plus, les fournisseurs peuvent envoyer des messages directement à leurs clients qui seront alors notifiés, pour confirmer la bonne réception de la commande ou pour faire passer des messages promotionnels, informatifs ou tout autre sujet.


Une option de logistique et paiement


« Nous avons vocation à mettre en avant les petits producteurs qui proposent des pratiques plus éthiques et de les aider à répondre aux problématiques qu’ils rencontrent comme la logistique ou encore les paiements, affirme le cofondateur de Choco. En quelque sorte, nous avons la volonté de mettre la supply chain de la food dans la bonne direction pour faire un pas de plus dans la modernité. »


Restaurateur ou fournisseur, si vous souhaitez en savoir plus sur la plateforme : n’hésitez pas à vous rapprocher de Choco en les contactant par mail sur hello@choco.com. Les jeunes membres de cette start-up sont là pour vous répondre et trouver, avec vous, les solutions qui vous correspondent le mieux ! Tout est possible !




113 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout