Les Filles de Beauregard – Émilie Cheminaud


« Des noisettes, des fruits et du cognac »


Produire des noisettes 100 % françaises, voilà le défi que s’est lancé, il y a cinq ans, Émilie Cheminaud. C’est en 2016, qu’elle reprend l’exploitation familiale implantée à Saint-Saturnin en Charente. « Avant de m’installer, j’ai obtenu le diplôme d’ingénieur agronome et également un CAP chocolatier. C’est d’ailleurs lors de cette formation que mon professeur m’a parler des noisetiers. En effet, la plupart des noisettes transformées en France sont importées de l’étranger », explique Émilie Cheminaud. Elle devient alors la 5e génération sur cette ferme et créée Les Filles de Beauregard, en hommage à ses deux grands-mères qu’ils lui ont transmis l’exploitation.

Ainsi, en plus des cultures, de la vigne pour le cognac, des pêchers, abricotiers, figuiers mais aussi des framboisiers et des fraisiers déjà présents sur l’exploitation elle a planté en 2016 cinq hectares de noisetiers.

Valoriser le cognac

Tous ces fruits, elle les transforme directement sur l’exploitation dans un laboratoire dédié. Parmi ses produits phares, on retrouve la pâte à tartiner au chocolat noir, praliné, noisettes cacahuète ou encore noisettes café et également l’huile de noisette. « Nous faisons également des noisettes enrobées de chocolat, des guimauves à la pâte à tartiner et aussi des confitures originales avec des associations fraise/vinaigre, pêche/hibiscus ou encore framboise nougat ou encore des pâtes de fruits. » Tous les ingrédients qui entrent dans la réalisation de ses produits sont soigneusement sélectionnés auprès d’entreprises de confiance, comme par exemple Cluizel pour le chocolat.

Côté nouveautés, Émilie Cheminaud travaille actuellement sur la valorisation du cognac. « Nous avons un caramel à tartiner au cognac, des babas au cognac et également un confit de cognac »

800 kg de noisettes

Pour commercialiser ses produits, l’agricultrice a ouvert une boutique à la ferme. « Pour moi, c’est très important d’avoir un contact avec la clientèle. Ainsi, je peux expliquer ce que je fais et faire découvrir mon métier qui est très différent de ce que l’on montre dans les médias. » En plus de la boutique, les produits sont en vente dans des magasins de producteurs, des épiceries fines et sur les foires et Salons, essentiellement en Nouvelle-Aquitaine et à Paris.

Concernant les noisettes, elle les vend transformées mais également en coques ou décortiquées. L’année passée elle en a produit 800 kg, l’objectif cette année est de réussir à passer le cap de la tonne. Les Filles de Beauregard se développent au rythme des arbres et de leur production. Autant vous dire que cette belle entreprise n’a pas encore fini sa croissance !


Contact

Les Filles de Beauregard

Adresse : Beauregard, 16 290 Saint Saturnin

Mail : emilie@lesfillesdebeauregard.fr

Site web : https://www.lesfillesdebeauregard.fr

Téléphone : 05 45 67 49 92 – 06 68 80 76 24



45 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout