top of page

Omija - Romain Bonnet


« Une invitation culinaire à l'équilibre des saveurs »


Dans le monde de la gastronomie nantaise, une nouvelle adresse émerge, offrant une expérience culinaire unique : Omija. Situé au cœur de la ville, le restaurant se distingue par sa cuisine raffinée et équilibrée, mettant en avant les saveurs les plus subtiles et les produits locaux. La passion de Romain Bonnet, chef et propriétaire d'Omija, pour la cuisine et la pâtisserie remonte à son enfance. « J’ai toujours apprécié voir le plaisir et la joie dans les yeux de mes parents à la dégustation de mes préparations. Je suis toujours animé par l’envie de faire plaisir aux autres et de procurer du plaisir à travers des choses simples. En une phrase : transformer des produits bruts en plaisir ».


Un parcours au milieu des étoiles

Le parcours de Romain Bonnet est marqué par une formation auprès de grands chefs étoilés. Après avoir effectué son apprentissage auprès de Loïc Pérou au Manoir de la Régate à Nantes, il a perfectionné ses compétences en explorant les épices aux côtés de Laurent Saudeau au Manoir de la Boulaie. Son voyage culinaire l'a ensuite conduit au Balzac, où il a découvert l'art de sublimer l'amertume, sous la tutelle du renommé Pierre Gagnaire. Enfin, à la Table du Lancaster à Paris, il a eu l'opportunité d'apprendre le travail de l'acidité avec Julien Roucheteau, disciple de Michel Troisgros.


Une cuisine qui joue sur l'équilibre

« Aujourd'hui, dans mon restaurant je propose une cuisine avec un équilibre harmonieux entre le salé, le sucré, l'acide, l'amer et le piquant, inspiré par la baie coréenne du même nom. Chaque plat est conçu pour révéler la pureté des ingrédients, en créant une synergie parfaite entre tous les éléments de l'assiette », précise le chef. Romain Bonnet considère la cuisine comme une invitation à la découverte, reflétant les influences culinaires des chefs avec lesquels il a travaillé.


Un rayon de 200 kilomètres

Les produits utilisés chez Omija sont soigneusement sourcés dans un rayon de 200 kilomètres autour de Nantes. Le chef privilégie l'agriculture biologique ou raisonnée, les circuits courts et même la cueillette sauvage lors de promenades en bord de mer ou en forêt. « Je transforme des ingrédients tels que les pommes de pin, le maceron, les mûres sauvages, la verveine et l'ortie de différentes manières. En vinaigre, en glace, en macération ou en fermentation », détaille Romain Bonnet.

Cette approche respectueuse de l'environnement a valu à Omija le label Écotable, qui valorise les restaurateurs engagés dans une démarche écologique et sociale.

L'ambiance dans la salle d'Omija est tout aussi soignée que sa cuisine. Le restaurant propose trois espaces distincts : une verrière lumineuse, une grande salle donnant sur la cuisine ouverte et une petite salle plus intimiste. L'utilisation de matériaux bruts tels que le bois et la pierre apparente, ainsi que la mise en valeur des œuvres en faïence et porcelaine réalisées par une céramiste locale, créent une atmosphère calme et zen. Le service gastronomique et décontracté accentue l'expérience unique offerte par Omija.


Étoile et street food

En ce qui concerne l'avenir, Romain Bonnet et son équipe aspirent à décrocher une étoile Michelin. De plus, ils envisagent d'ouvrir une boutique ou un restaurant de street food, complémentaire à Omija, afin de proposer des saveurs gastronomiques dans un cadre plus informel.


Contact Omija Adresse : 54, Rue Fouré – 44 000 NANTES Tél : 02 40 74 81 05

Site Internet : https://www.omija.fr


133 vues0 commentaire

Comments


bottom of page